Corsica – Episode #02

C’est parti pour l’épisode 2 de notre voyage. Oui, je fais durer le plaisir parce qu’une semaine c’est passé bien trop vite et que je dois encore attendre 1 mois avant la prochaine semaine de vacances. Alors je multiplie les épisodes pour 2 raisons ; la première parce que j’ai beaucoup de choses à partager avec vous et la deuxième, purement égoïste, pour me faire croire que j’y suis encore (pas facile devant cet écran 23 pouces qui me regarde fixement – malgré l’eau turquoise en fond d’écran – finalement, on ne le voit jamais le fond d’écran #réflexionintelligente).

wpid-20150625_123023.jpg

Aujourd’hui, on oublie les eaux turquoises (ou presque) et je vous emmène visiter Bonifacio. Encore une fois, je suis ravie d’avoir pu découvrir cette ville vue de la mer, vue de l’intérieur et vue d’en haut. Il faut savoir que la vieille ville de Bonifacio est perchée à 60 mètres (ou 70 selon les sources) au-dessus du niveau de la mer ; autant vous dire que j’ai dû mettre mon vertige de côté pour prendre des photos des magnifiques falaises de calcaire. S’il ne faisait pas si chaud, on pourrait presque se croire à Etretat.

Pour la petite leçon de géographie, la ville de Bonifacio se situe à l’extrême sud de la Corse, on peut donc facilement apercevoir les côtes de la Sardaigne ; les 2 îles n’étant séparées que par 11 km.

En arrivant par la mer, les premières images que l’on a de cette ville sont les maisons colorées perchées en équilibre au bord de la falaise. Je me demande encore comment elles tiennent mais la vue qu’il doit y avoir de là-haut me laisse rêveuse.

IMG_5388

Au creux de cette falaise blanche se trouve également une grotte baptisée la grotte du Dragon ou S’Dragulinu en Corse. Elle n’est accessible qu’en bateau et réserve de bien belles surprises pour vos yeux : une eau turquoise, une lumière éclatante et surtout, la forme de la Corse taillée dans la roche qui laisse entrer la lumière.

IMG_5426

Pour le port, le reste de la ville et la vue d’en haut, je vous laisse voyager en photos. Mes mots en deviennent inutiles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s